17 mars 2010

Triestre

Je saluais mes amis italien, sur le quai, en partance vers le sud. Ils avaient le courage de vouloir vendre leur H, en dehors des circuits de la mafia.Ce fût un respect réciproque! Ce qui est rare!

triestejj

Posté par Attilus à 22:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Triestre

Nouveau commentaire